Le corps

Le corps

Il est l’objet d’attention de la plupart des humains sur Terre. Tantôt en bonne santé, tantôt malade, il est le principal acteur et pourtant on tend à l’oublier, laissant la place à nos pensées fracassantes et incessantes.

Un physique

Nous sommes-nous oubliés? Pourquoi ne prenons pas attention à notre corps. En fait si, il nous arrive par moment de prendre conscience qu’il existe:

  • Lorsqu’on est malade: et oui il faut bien se soigner et aussi notre corps nous appelle et nous dit: « Dis donc, tu pourrais t’occuper un peu de moi »
  • Lorsqu’il s’agit d’exhiber ses muscles sur la plage, ou de se montrer, on aime être ce corps. On en prend donc légèrement conscience.

Alors oui on sait qu’il existe et pour le coup on le regarde plutôt en surface, telle une matière prête à être réparée ou modelé.

Qu’en est-il du reste? Ce corps qui vibre, qui bat et qui nous donne des informations à longueur de journée. Il regorge tellement d’information qu’il mérite pour moi toute notre attention.

Une boussole

En fait mon corps est capable de me dire si ce que je mange est bon pour moi, si mon environnement me correspond. Il me donne des informations sur mon niveau d’énergie et tout un tas d’information relatif d’une manière générale:

  • aux aspects intérieurs de moi
  • aux aspects extérieurs

Il agit comme une boussole avec laquelle je peux orienter ma vie et surtout l’améliorer. Prenons le cas du test kinésiologue dans lequel le corps répond à une information qu’on lui envoie. Il est capable de nous répondre par oui ou par non.

Chacun peut apprendre à utiliser son corps pour obtenir des réponses sur son état général en apprenant à le sentir et utiliser le test. Attention il y a des limites à l’utilisation, le corps répond à ce qui est juste pour nous mais il n’a pas toutes les réponses métaphysiques de l’univers.

Comment l’écouter?

Outre utiliser le test musculaire pour connaître des orientations de notre corps, il est à mon sens utile de prendre le temps de l’observer dans sa globalité.

C’est un vaste sujet, il existe des méthodes accessible à chacun pour écouter son corps et le sentir:

  • Écouter sa respiration,
  • Écouter les battements du cœur,
  • Ressentir la chaleur ou la froideur à travers le toucher

Pour aller plus loin, on peut aussi apprendre à sentir plus subtilement les vibrations de notre corps qui nous donnent de nombreuses informations sur notre état général.

Être à l’écoute de son corps c’est se tourner vers l’intérieur et ouvrir sa conscience sur soi. Cela permet aussi de lâcher le mental et de se relier à un être très vaste.

Une mémoire

Le corps regorge de fonctions dont une principale est de stocker de l’information. Il agit comme une mémoire. Non pas une mémoire de connaissance, laissons cela au cortex mais plutôt une mémoire émotionnelle et ancestrale.

Si nous prenons le stockage de notre identité nous la trouvons dans notre ADN, si nous cherchons des centres émotionnels nous les trouvons aussi dans notre corps, principalement au niveau de nos intestins ou de notre cœur. D’ailleurs toute notre identité est dans notre ADN. Le corps est capable de mémoriser de l’information et la stocke.

Alors que le monde vit à travers un organe principal: le cortex, nous apprenons au fil du temps que le corps est rempli de centre d’informations.

Identifier ses informations est une chose qu’il faudra mettre en place dans le chemin de l’évolution.

Il existe différentes techniques et méthodes pour prendre contact avec son corps:

  • la méditation,
  • le sport,
  • la relaxation,
  • le toucher…

Comme je le disais plus haut, prenez le temps de l’écouter et de comprendre ce qu’il dit

Savoir écouter son corps est une base précieuse pour évoluer vers de nouveaux horizons et comprendre le mécanisme de notre être qui continue de nous surprendre au fil du temps.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(c) Libertesens - All right reserved